En attendant Noël!

Publié le par L'atelier Pik & Ping

En attendant Noël, je me suis mise à broder des petites choses pour mes échanges. Désolé vous ne verrez pas grande chose car ce sont des échanges mystères, alors je ne montre que le nécessaire. Il faudra attendre que les petites surprises soient arrivées à bon port.

 

Mais aussi pendant ce temps, de la neige nous avons reçues en ce 30 novembre 2009. Les deux photos ont été prises à 05h00 du matin, j’avais mon flash pourtant, mais bon.

 

Je ne sais pas si elle va restée cette neige, mais je trouve qu’il y en a assez. Je n’aime pas l’hiver. Qu’elle drôle de personne vous direz, une québécoise qui n’aimes pas l’hiver? Et oui cela existe et bien plus que vous ne le croyez. En faites ce n’est pas l’hiver que je n’aimes pas mais la neige qui ne finit pas de tomber et de s’accumuler, le froid aussi, des -28° Celsius c’est très froid pour les extrémités je vous le dis on se les gèlent. Finit de se plaindre, c’est qu’en même beau à voir. N’est-ce pas Hémérobrode?

 

Publié dans Échanges

Commenter cet article

:0071:martine290 10/12/2009 21:04


je suis comme toi, je n'aime pas le froid, il est vrai qu'en france nous avons rarement des températures aussi basses, je crois que j'arriverais à faire comme les marmottes j'hibernerais sans
problème


amandine 02/12/2009 08:28


ah la la ... ces québécois qui n'aiment pas la neige ... je veux bien échanger mon appart contre ta maison !! lol j'adore la neige et mon rêve étant d'aller au quebec tout irait bien pour moi



sylvie 01/12/2009 16:19


et bien hop je te mets dans mes favoris, pour venir te voir plus souvent.


sylvie 01/12/2009 08:49


tu habites où pour avoir autant de neige?


L'atelier Pik & Ping 01/12/2009 11:42


J'habite au Québec. Voilà le pourquoi! J'aimes vivire ici, mais l'hiver je m'en passerais. En faites j'aimes la première petite neige, mais pas les accumulations.


Doodie 01/12/2009 07:55


Alors moi c'est le contraire je payerai cher pour être à ta place, j'aime la neige et le froid... Un de nos rêe avec mon cher et tendre aurait été de vivre chez Toi...
Bizz...
Véronique