Histoire de Arabella Seymour

Publié le par L'atelier Pik & Ping

Stuart-Arabella-sig-.gif

 

 Stuart-Arabella01.jpg

Arabella vers les dernières années de sa vie.


Date de naissance : 1575

Décès : 27 septembre 1615 à la tour de Londres, Angleterre

Enterrement : 28 septembre 1615 àWestminster Abbey, Londres, Angleterre

Père : Charles Stuart, 5e comte Lennox

Mère : Elisabeth Cavendish, Comtesse Lennox

Mariage : William Seymour, 2e Duc de Somerset, le 22 juin 1610, au Palais de Greenwich

 

 Stuart,Arabella00

Voici Arabella Stuart à 23 mois.

 

La grand-mère d’Arabella, Bess of Hardwick, arrange le mariage de sa fille Elisabeth, mère d’Arabella avec le frère du mari de la reine d’Angleterre. Arabella devient la 6e  pour la succession au trône d’Angleterre.

Bess fut la deuxième femme la plus riche, la première étant la Reine d’Angleterre. Bess ne  mis jamais le nom de sa petite-fille sur son testament.

 Après trois tentatives de mariage, elle finira par s'unir au 2e Duc de Somerset en 1610, elle n’aura pas d’enfants. Arabella décèdera en 1615 à la Tour de Londres.

 


Hardwicke,Bess(CShrewsbury)03
Bess of Hardwick

 


Histoire du costume

Bess of Hardwick

 

L’on peut remarquer le col et les manche de la robe de Bess, technique broderie noire (blackwork) la couleur étant changer pour du rouille.

 

Le survêtement noir bordé de fourrure blanche, avec aux manches des crevés retenues par des attaches.

 

Sa coiffure  est typique de cette époque austère. Le bonnet est dit à la Stuart, il doit son nom à la reine écossaise qui ne l’inventa pas mais qui aimait bien le porter. On remarque à l’arrière un voile qui est retenu au bonnet.

 

Arabella Stuart

 

Toute jeune seulement 23 mois, (voir image plus haut) elle porte déjà une réplique d’une robe de dame. La poupée qu’elle tient entre ces mains porte une robe de cette époque avec le bonnet à la Stuart.

 

C’était une  période où les formes féminines disparaissaient sous la rigidité. L'aspect pratique du vêtement était secondaire, seule la décoration comptait. Les fraises ou col montant, les ornementations par des pierreries et des tissus s’affichent dans tous ces atours.

 

 

Publié dans Histoire de ...

Commenter cet article